Accueil > Chien > Quels sont les problèmes de santé des chiens brachycéphales ? 

Quels sont les problèmes de santé des chiens brachycéphales ? 

Fanny Fourniret

Conseils validés par Fanny Fourniret

Docteure vétérinaire de la clinique Puiseux-Pontoise et Vauréal

Plusieurs races de chiens brachycéphales ont la cote et font d’ailleurs partie des races de chiens préférées des Français. Il s’agit du Cavalier King Charles, du Bouledogue Français et du Shih Tzu. Mais quelle est la particularité de ces races et pourquoi doit-on être vigilant vis-à-vis de leur santé ? Les équipes de nos cliniques vétérinaires Sevetys font le point et vous en disent plus sur les races de chiens brachycéphales.  

chiens brachycéphales

Qu’est-ce qu’un chien bracychéphale ?

Un chien brachycéphale est une race de chien caractérisée par une morphologie faciale particulière, avec un crâne court et large et un museau écrasé. Le terme « brachycéphale » vient du grec « brachys », qui signifie court, et « kephalē », qui signifie tête.  

Les principales caractéristiques d’un chien brachycéphale sont donc un museau court, une face aplatie et des narines étroites. Cette structure faciale distinctive donne à ces chiens leur apparence caractéristique. Certaines races brachycéphales ont également une langue plus longue et peuvent présenter une occlusion mandibulaire inversée, où la mâchoire inférieure est plus longue que la mâchoire supérieure.  

Ces races de chiens sont souvent appréciées pour leur apparence mignonne et leur personnalité attachante. Cependant, en raison de leur anatomie faciale spécifique, les chiens brachycéphales peuvent être sujets à certains problèmes de santé, notamment des difficultés respiratoires, des troubles thermorégulateurs, des problèmes oculaires, des troubles dentaires et une fragilité à l’anesthésie.  

Il est important que les propriétaires de chiens brachycéphales soient conscients des besoins et des éventuels problèmes de santé liés à cette morphologie, et qu’ils veillent à leur offrir des soins adaptés et un environnement propice à leur bien-être. 

Quelles sont les races de chiens brachycéphale ?

Voici les 10 races de chiens brachycéphales les plus connues, certaines d’entre elles sont d’ailleurs très connues.  

1. Bouledogue français  

2. Bouledogue anglais  

3. Carlin

4. Boston Terrier  

5. Boxer 

6. Shih Tzu  

7. Pékinois 

8. Lhassa-Apso

9. Cavalier King Charles Spaniel 

10. Bouledogue américain  

On note que les chiens brachycéphales sont généralement de petits gabarits, mais le Dogue de Bordeaux est une exception puisqu’il est sujet à la brachyéphalie. Il est important de noter que les chiens brachycéphales peuvent être sujets à certaines problématiques de santé liées à leur morphologie, comme des difficultés respiratoires, des problèmes de température corporelle, des troubles oculaires et des problèmes dentaires. Ils nécessitent donc des soins particuliers et une attention accrue à leur bien-être.

Quels sont les problèmes de santé des chiens brachycéphales ?  

Les chiens brachycéphales sont prédisposés à certains problèmes de santé en raison de leur morphologie faciale particulière, notamment le voile du palais (le tissu mou à l’arrière de la gorge) qui peut être allongé et obstruer partiellement les voies respiratoires, ce qui entraîne des difficultés respiratoires.  

Nous vous présentons ci-dessous 7 problèmes de santé courants chez les chiens brachycéphales.  

Problèmes respiratoires 

Les chiens brachycéphales ont souvent des voies respiratoires restreintes en raison de leur museau court et de leurs narines étroites. Cela peut entraîner des difficultés respiratoires, des ronflements, des râles et une intolérance à l’exercice. Ils peuvent également être plus sensibles à la chaleur et souffrir de stress thermique.  

Les chiens brachycéphales ont souvent du mal à réguler leur température corporelle. Il est donc important de les protéger de la chaleur excessive, notamment en cas de canicule. Évitez les promenades et l’exercice intensif par temps chaud, assurez-vous qu’ils ont accès à de l’eau fraîche en continu et offrez-leur des endroits frais et ombragés pour se reposer, comme des pièces carrelées. Bien sûr, comme pour tous les chiens, faites attention à leurs pattes en cas de fortes chaleurs, pouvant entraîner des brûlures de coussinets.  

Nous en profitons pour vous rappeler que certaines compagnies aériennes n’interdisent plus la présence de chiens brachycéphales, que ce soit en soute ou en cabine du fait d’un grand nombre de décès liés à leurs problèmes de santé. Il vous sera donc compliqué de voyager en avion. Préférez dans ce cas les voyages en voiture ou en train pour vos vacances.  

Sachez qu’il existe deux chirurgies qui permettent d’atténuer fortement les difficultés respiratoires d’un chien brachycéphale. Il s’agit de la chirurgie du voile du palais et la rhinoplastie.  

L’objectif de la chirurgie du voile du palais est de réduire l’obstruction des voies respiratoires en raccourcissant le voile du palais. La procédure consiste à retirer une partie du voile du palais excédentaire pour améliorer le flux d’air. Cela permet d’ouvrir davantage les voies respiratoires et de faciliter la respiration du chien.

Problèmes oculaires

Les chiens brachycéphales peuvent être prédisposés à des problèmes oculaires tels que les infections oculaires, l’irritation chronique des yeux, l’œil sec et les ulcères cornéens. Leur position oculaire proéminente les rend plus vulnérables aux blessures oculaires.  

Des consultations en ophtalmologie vétérinaire sont alors recommandées pour qu’ils soient le plus confortables possible. Nettoyez régulièrement leurs yeux avec une solution oculaire recommandée par votre vétérinaire et surveillez tout signe d’inconfort ou de problème oculaire comme un œil fermé, un œil qui coule, un œil rouge, etc.

Problèmes dentaires 

La configuration faciale des chiens brachycéphales peut entraîner des problèmes dentaires tels que la malocclusion dentaire (mauvaise alignement des dents), l’accumulation de tartre et la perte prématurée des dents. Ces problèmes peuvent causer des douleurs et des infections buccales.  

Il convient de brossez régulièrement les dents de votre compagnon avec un dentifrice et une brosse à dents spécifiques aux chiens et de consulter régulièrement un vétérinaire pour des contrôles en dentisterie vétérinaire. Un détartrage pourra être recommandé, réalisé sous anesthésie générale. Il s’agit alors d’une hospitalisation vétérinaire d’une journée. 

Difficultés alimentaires 

Certains chiens brachycéphales peuvent avoir des difficultés à manger et à saisir correctement leur nourriture en raison de leur structure faciale. De même, certains chiens peuvent souffrir de vomissements chroniques ou régurgitations. Ces symptômes sont dûs à la pression inspiratoire plus importante (du fait de leurs voies respiratoires obstruées) et leur thorax profond. Ils tirent alors sur leur œsophage et entrée de l’estomac, ce qui peut provoquer des régurgitations, voire des vomissements.  

Certains peuvent nécessiter des aliments spécialement conçus pour faciliter leur alimentation.  

À noter également qu’il est important de donner à votre chien une alimentation équilibrée et adaptée à ses besoins. En effet, le surpoids peut aggraver les problèmes de santé liés à sa morphologie. On notera par exemple que le surpoids entraîne des difficultés respiratoires, ce qui est néfaste pour les chiens brachycéphales. Une consultation en nutrition vétérinaire peut alors vous être recommandée.

Problèmes de peau

Les plis cutanés autour du visage des chiens brachycéphales peuvent favoriser le développement d’infections cutanées, de dermatites et d’irritations.  

Il convient de laver régulièrement les plis de peau avec une lingette ou un produit adapté prescrit par votre vétérinaire. Si vous constatez que votre chien se gratte, se lèche, s’arrache les poils ou a quelques rougeurs sur la peau, n’hésitez pas à prendre rendez-vous en clinique pour une consultation en dermatologie vétérinaire.

Problèmes cardiaques

Certaines races brachycéphales peuvent présenter une prédisposition aux problèmes cardiaques, tels que les malformations valvulaires ou les maladies cardiaques congénitales. Des examens en imagerie vétérinaire, tels qu’une échographie vétérinaire  cardiaque peut alors vous être recommandés afin de prescrire le traitement adapté à la maladie de votre chien.  

Les chiens brachycéphales peuvent également avoir des difficultés respiratoires pendant l’exercice intensif. Il est préférable de privilégier des activités physiques modérées et de surveiller attentivement leur respiration.   

De même, les problèmes cardiaques s’intensifiant avec la chaleur, gardez toujours en tête qu’il est important de préserver votre chien de la chaleur et de lui dédier un petit coin au frais en cas de canicule. Eau fraîche à disposition, tapis rafraîchissant, courants d’air, pièces carrelées, coins ombragés sont les meilleurs conseils que nous pouvons vous donner.  

Intolérance à l’effort, régurgitations fréquentes, vomissements, ronflements et difficultés respiratoires sont tout autant de conséquences sur la santé des chiens brachycéphales. Il est donc important d’être attentif au moindre signe d’inconfort afin de consulter votre vétérinaire pour soulager votre compagnon.  

Notons bien sûr que tous les chiens brachycéphales ne développeront pas nécessairement ces problèmes de santé, mais ils sont plus prédisposés à les rencontrer. Le suivi régulier permet de détecter et de traiter précocement tout problème de santé éventuel.  

Si vous envisagez d’adopter un chien brachycéphale, nous vous recommandons de prendre un rendez-vous vétérinaire pour comprendre les besoins spécifiques de la race et les mesures à prendre pour prévenir ou gérer ces problèmes de santé potentiels.   

Notons qu’un chien ayant des problèmes de santé nécessitera davantage de visites chez le vétérinaire et donc de frais. Ceci est à prendre en compte avant d’adopter votre compagnon afin d’éviter les abandons.