Accueil > Chat > Les chats n’aiment pas l’eau : mythe ou réalité ?

Les chats n’aiment pas l’eau : mythe ou réalité ?

Anaïs Borghol

Conseils validés par Anaïs Borghol

Vétérinaire à la clinique Crozatier – Paris 12ème

Bien que la plupart des chats ne soient pas amis avec l’eau, ils sont cependant toujours attirés par celle-ci : qu’il s’agisse de son aspect (fontaine ou robinet), ou de son bruit (clapotis ou goutte-à-goutte)… Certains chats peuvent passer de très longues minutes à regarder l’eau couler. C’est d’ailleurs pour cela que l’on conseille de mettre une fontaine à eau pour inciter les chats à boire, notamment lorsque chat et canicule ne font pas bon ménage. Le filet d’eau de la fontaine les attire beaucoup plus que l’eau stagnante dans une gamelle.
Nos vétérinaires vous expliquent les raisons de cette méfiance et de cette fascination envers l’eau et vous donnent quelques astuces pour aider votre félin à s’habituer au bain.

les chats et l'eau

Pourquoi les chats ont-ils une crainte vis-à-vis de l’eau ?

À la différence des chiens qui ont la réputation d’adorer l’eau, notamment le Saint-Bernard ou le Terre-Neuve, les chats ont quant à eux cette réputation de ne pas aimer l’eau. Nos vétérinaires ont listé 3 raisons ci-dessous.

Leurs origines, leur Histoire

L’une des raisons qui expliqueraient que les chats n’aiment pas l’eau serait leurs origines. En effet, les chats originaires des zones désertiques du Moyen-Orient n’ont pas été habitués à se confronter à l’eau au quotidien, que ce soit pour se nourrir grâce à la pêche ou bien pour fuir un ennemi.  

Vivre à côté de l’eau n’est donc pas dans leurs gènes, à l’exception des races de chats originaires des forêts de Norvège dans lesquelles les lacs sont présents. Plusieurs races sont effet très à l’aise avec l’eau comme le Norvégien, le Maine Coon ou encore l’Highland Lynx, comme nous l’avons expliqué dans notre article Les 10 plus grandes races de chats

À noter que le chat descend de plusieurs félins qui sont plus ou moins à l’aise avec l’eau, par exemple : 

  • Le lion ou le guépard qui est très méfiant envers l’eau et grogne quand il traverse une rivière.
  • Le jaguar ou le tigre qui vit en milieu forestier, pêche quant à lui naturellement et adore l’eau

Les chats sont moins agiles dans l’eau

Un chat est, par définition agile, habile et rapide. Il arrive à se faufiler et à sauter dans des endroits que l’on ne soupçonnerait pas. Or, dans l’eau, ses mouvements sont plus lents, du fait de l’eau qui alourdit son pelage. Il ne peut donc pas fuir rapidement en cas de besoin. Le fait de ne pas pouvoir fuir le met en position proie, il se sent donc en danger.

À noter que les chats passent une majeure partie de leur temps à faire leur toilette. Aussi, un pelage complètement trempé sera long à toiletter et à sécher, ce qu’ils n’apprécient pas. Texture du pelage mouillé, odeur et sensation désagréable sont tout autant de gênes qui le rendent inconfortable.

L’eau : une expérience traumatisante pour votre chat ?

Si votre chat n’aime pas l’eau ou qu’il en a peur, c’est peut-être qu’il a tout simplement connu des expériences négatives : marcher sur le rebord de la baignoire et tomber dans le bain, se faire arroser par un jet d’eau automatique dans un jardin, déclencher sans le vouloir un robinet… cette eau qui arrive par surprise peut être synonyme de danger pour lui. Cela peut donc expliquer cette méfiance ou cette réticence face à l’eau.
Votre objectif sera alors de l’habituer, petit à petit en introduisant l’eau dans son quotidien afin de le désensibiliser.
Le chat est un animal très observateur, ses sens sont développés, ce qui lui permet d’avoir confiance en lui face à son environnement. Or, l’eau peut être un élément qui arrive par surprise et qui peut donc l’effrayer.

Quelques astuces pour habituer son chat à être mouillé

Il est important d’habituer votre chat, dès tout petit, à être manipulé et lavé, sur des petites zones du corps. L’eau doit faire partie de son environnement et ne doit pas être effrayante ou désagréable pour lui. N’hésitez pas à renforcer positivement cette expérience en lui parlant doucement, en le caressant et en le récompensant avec une friandise ou une petite pâtée. Vous pouvez commencer par mouiller ses pattes et y aller progressivement. L’objectif n’étant pas de lui donner un bain dès la première fois. Le chat est un animal délicat et facilement stressé. Le but est donc de respecter sa nature et de l’aider à dépasser son appréhension.
Si votre chaton provient d’un élevage, n’hésitez pas à demander les astuces à l’éleveur afin de continuer le travail de socialisation qu’il a commencé avec l’eau. Dans le cas où vous adoptez un chat ou un chaton en refuge ou chez un particulier, demandez-leur également leur façon d’introduire l’eau dans le quotidien de votre félin. Le but est de reprendre les gestes et les routines que votre chaton ou chat connaît déjà afin de ne pas le brusquer.
Bien sûr, si votre chat adopte un comportement qui traduit un réel stress tels que des tremblements ou des miaulements, laissez-le et préférez dans ce cas un shampoing sec pour laver votre chat.

Comment peut-on laver son chat ?

De manière générale, vous n’avez pas besoin de laver votre chat car il fait sa toilette lui-même. Cependant, il est parfois nécessaire de le laver, notamment lors de petits accidents à la litière comme quand votre chat à la diarrhée. Vous pouvez alors vous y prendre de deux façons : 

  • Laver votre chat avec un shampoing sec. Aujourd’hui, de nombreux shampoings secs existent en fonction du type de pelage et de peau. N’hésitez pas à vous renseigner et à demander conseil auprès de votre vétérinaire lors d’une consultation en dermatologie vétérinaire. 
  • Laver votre chat en douceur. Le but est alors de laver uniquement la partie souillée et non de faire un shampoing sur tout le corps afin de ne pas l’effrayer et le traumatiser.

Sachez que si vous souhaitez laver votre chat avec un shampoing, pensez à choisir un shampoing adapté. En effet, le pH de la peau du chat est différent du nôtre. Utiliser votre shampoing pourrait entraîner des démangeaisons ou d’autres réactions sur son corps. Comme pour les chiens, il convient donc d’utiliser un produit adapté à la peau de votre félin. 

Vous pouvez également utiliser un produit démêlant spécialement conçu pour les chats afin que la séance de brossage soit la plus douce possible.  

Notons que l’Abyssin et le Turc de Van sont des races de chats qui aiment jouer dans l’eau.

Avec beaucoup de patience, de douceur et d’écoute, votre petit félin comprendra que l’eau peut être son alliée, notamment lorsqu’il a soif ou lorsqu’il a besoin d’être lavé. En période de fortes chaleurs, vous pouvez également mettre des glaçons dans sa gamelle d’eau. Bien que les glaçons ne soient pas recommandés pour éviter tout problème digestif, ils fondront très vite l’été et seront une belle occupation pour votre chat qui aura envie de les attraper dans sa gamelle d’eau. Le but étant de créer des rencontres positives avec l’eau. Peu à peu, votre chat adoptera un comportement plus confiant. À chaque petite réussite, vous pouvez récompenser votre félin avec ses friandises préférées. 

Et bien sûr, si vous avez besoin de conseils personnalisés pour aider votre chat à se réconcilier avec l’eau, prenez un rendez-vous vétérinaire avec votre vétérinaire !