Accueil > Chien > Voyager en avion avec son chien

Voyager en avion avec son chien

Anaïs Borghol

Conseils validés par Anaïs Borghol

Docteure vétérinaire & Responsable de la clinique Crozatiers – Paris 12ème

Partir en vacances avec son chien, être en déplacement ou déménager en France ou à l’étranger… nombreuses sont les raisons pour lesquelles il est nécessaire de prendre l’avion avec votre compagnon canin. Une bonne préparation en amont est nécessaire pour voyager en toute sérénité avec votre compagnon. Nos vétérinaires vous ont préparé cet article pour avoir tous les éléments clés en tête.

Chien avion

Quels chiens peuvent voyager en avion ?

La première question à se poser avant tout est de savoir si votre chien peut prendre l’avion. Il est important, d’une part, d’avoir l’avis d’un vétérinaire pour répondre à cette question. En effet, un chien ne peut prendre l’avion que s’il est en bonne santé. Il est ainsi déconseillé à des chiens ayant certaines affections et qui prennent certains traitements de prendre l’avion pour des raisons de santé. Tout comme chez les humains, un voyage en avion peut être contre-indiqué selon l’âge de l’animal (notamment pour les jeunes chiots de quelques semaines) mais aussi la présence ou non de troubles cardiovasculaires ou respiratoires, pour ne citer que certains exemples. Au sein de nos cliniques vétérinaires, nos équipes peuvent réaliser un bilan de santé en prévision d’un départ en avion afin d’être sûr qu’un tel transport ne soit pas contre-indiqué pour votre chien.
Ensuite, selon le format de votre chien, ce dernier pourra voyager en cabine avec vous, en général s’il fait moins de 10 kg. Attention néanmoins à bien vérifier auprès de la compagnie aérienne que vous avez choisie afin de connaître le poids maximal autorisé car certaines compagnies n’acceptent pas les chiens en cabine pour un poids supérieur à 5 kg. Par ailleurs, aillez en tête que certaines compagnies prennent en compte dans le poids maximal autorisé en cabine, le poids du chien avec son sac de transport. Il est donc important de s’assurer de ce point. Pour les chiens de plus grand format, le voyage en avion devra s’effectuer en soute. Enfin, il est également possible de faire voyager son animal en vol de fret, obligatoire sous certaines conditions. À savoir qu’il existe une exception : les chiens guide et les chiens d’assistance peuvent voyager en cabine avec vous, même s’ils font plus que le poids maximal autorisé. Les places ayant le plus d’espace vous seront alors – en principe – réservées pour que votre chien voyage tranquillement.
Dans tous les cas, vous devrez signaler à la compagnie aérienne que vous voyagez avec votre chien, il faudra donc penser à préciser le poids de votre chien et sa race.
Attention cependant car certaines compagnies refusent les chiens que ce soit en cabine ou en soute, il est donc important de se renseigner sur ce point avant d’acheter votre billet.
Il faut savoir que les chiens de catégorie 1, c’est-à-dire les chiens de type American Staffordshire terrier, les chiens de type Mastiff et les chiens de type Tosa (non inscrits au LOF – Livre des Origines Françaises) ne sont pas autorisés à voyager en avion. Certaines compagnies aériennes autorisent néanmoins les chiens de catégorie 2, à savoir les chiens de race American Staffordshire terrier, les chiens de race et de type Rottweiler et les chiens de race Tosa (inscrits au LOF), à voyager en avion mais seulement sur les vols de fret.
Enfin, il est important de mentionner le cas particulier des races de chiens dites brachycéphales. Il s’agit des races de chiens dont le nez est aplati comme les Bouledogues ou les Carlins. En raison de leur prédisposition aux problèmes respiratoires, nombreuses sont les compagnies qui refusent le transport de ces races de chien en avion. Certaines acceptent néanmoins des voyages en soute ou en fret mais là encore il faut vous renseigner directement auprès des compagnies pour connaître leurs règlements.

Plusieurs semaines voire mois avant de partir en avion avec son chien : prendre rendez-vous avec un vétérinaire

Plusieurs obligations s’imposent à vous lorsque vous souhaitez vous rendre dans un pays étranger avec votre chien. Il doit tout d’abord effectuer l’identification vétérinaire, ceci est une obligation en France mais aussi lors de passage des frontières. Votre chien doit également être vacciné contre la rage. Bien que ce soit la seule vaccination vétérinaire imposée, les autres sont néanmoins recommandées pour prévenir l’apparition de maladies graves. Retenez qu’un chien est règlementairement considéré comme vacciné contre la rage 21 jours après son injection, sauf s’il s’agit d’un rappel effectué dans les temps. Un passeport européen est un document qui contient les vaccinations, notamment celle contre la rage qui vous sera demandée pour passer les frontières. Vous devez donc être en possession de ce document à l’arrivée à l’aéroport. De plus, selon la destination, d’autres obligations s’imposent comme des traitements contre les parasites, des analyses sanguines ou encore la possession d’autres documents comme un certificat de bonne santé. Rassurez-vous, nos équipes de médecine préventive vétérinaire se feront un plaisir de vous recevoir pour passer en revue toutes les formalités avec vous selon votre situation et destination.

Quelles sont les affaires que je dois préparer pour que mon chien voyage en avion ?

Pour un voyage en cabine, le mieux est de prévoir un sac de transport pour votre chien. Là encore, les dimensions sont imposées par les compagnies aériennes et peuvent différer d’une à l’autre, vous devez donc contacter votre compagnie afin de vous assurer que votre sac de transport rentre bien dans les dimensions imposées. Pour ce qui est du prix, certaines compagnies considèrent un chien qui voyage en cabine avec vous comme un accessoire compris dans le prix de votre billet, tandis que d’autres vous factureront un supplément.
Quant au voyage en soute, là encore les compagnies vous demanderont d’acheter une cage spéciale homologuée : dimensions, ventilation, etc. Les compagnies peuvent vous communiquer les normes règlementaires pour que vous puissiez prévoir une cage suffisamment à l’avance. Des cages de ce type sont généralement vendues dans les aéroports.
Outre les documents administratifs obligatoires dont vous devez vous munir, il faudra également prévoir plusieurs accessoires. N’hésitez pas à consulter la checklist de vacances chien préparée par nos vétérinaires. Nous vous recommandons également de bien étiqueter le sac de transport dans lequel voyagera votre chien avec vos coordonnées.
Vous pouvez également habituer votre chien à rentrer dans son sac de transport – ou dans la cage – quelques semaines à mois avant le départ pour minimiser le stress d’un tel voyage. Nos vétérinaires sont également là pour vous conseiller sur la gestion du stress de votre chien en avion, voire vous prescrire un traitement afin de l’apaiser le cas échéant.