Accueil > Chien > Chien et canicule : Comment rafraîchir son chien ?

Chien et canicule : Comment rafraîchir son chien ?

Claire Afota

Conseils validés par Claire Afota

Docteure vétérinaire de la clinique des Remparts – Pontoise 

Les vacances approchent à grands pas mais les chaleurs estivales sont déjà là ! Nos vétérinaires ont donc décidé de vous prodiguer leurs meilleurs conseils pour savoir comment agir en cas de canicule afin de rafraîchir votre chien aussi bien pour son bien-être que pour sa santé.

chien et canicule

Que risque mon chien en cas de canicule ?

Afin de comprendre pourquoi il est important de préserver son chien des fortes chaleurs, il est nécessaire de connaître les risques associés. Tout d’abord, il est à savoir que les chiens ne transpirent pas comme les humains. La sudation est un mécanisme qui permet au corps de se refroidir. Or, chez le chien, seules certaines zones du corps, comme les coussinets par exemple, sont capables de suer. Voilà pourquoi les chiens vont adopter un autre mécanisme pour se refroidir : le halètement. La fréquence respiratoire augmente donc en cas de températures élevées pour évacuer plus de chaleur corporelle chez le chien afin de maintenir l’organisme dans les valeurs normales.
La température corporelle normale d’un chien se situe autour de 38 à 38,5°C. En-deçà de cette température, le chien est en hypothermie. Au-delà de ces valeurs, le chien est en hyperthermie. Si les températures extérieures sont élevées, notamment en cas de canicule, un chien peut rapidement avoir des difficultés à refroidir la température de son corps et de graves problèmes de santé peuvent alors se mettre en place. Le risque principal est le coup de chaleur où le chien est hypertherme, la température corporelle peut même excéder les 40°C. Un coup de chaleur chez le chien représente donc une urgence vétérinaire vitale chez le chien ; il est donc fondamental de prendre toutes les précautions pour éviter cela. En cas de coup de chaleur, une prise en charge rapide en clinique vétérinaire est primordiale. L’équipe médicale lui prodiguera les soins vétérinaires nécessaires.

Quels sont les signes cliniques d’un coup de chaleur chez le chien ?

En cas de coup de chaleur chez le chien, l’hyperthermie qui en résulte peut engendrer plusieurs symptômes qui doivent vous alerter, parmi lesquels on retrouve :

  •  Des troubles digestifs : vomissements, diarrhée ;
  •  Une fréquence respiratoire anormalement élevée pouvant s’accompagner d’une salivation importante ;
  •  Des tremblements / convulsions ;
  • Dans les cas les plus graves, un état comateux peut survenir avant la mort de l’animal.

En cas de canicule, nous vous recommandons ainsi d’être vigilant sur les signes d’un coup de chaleur chez le chien. Une attention toute particulière doit être portée sur les jeunes chiens, les chiens âgés, tout comme ceux ayant des maladies cardiaques et respiratoires ainsi que les chiens en surpoids. Ces chiens sont en effet plus sensibles aux effets de la chaleur et peuvent ainsi avoir un coup de chaleur de manière plus précoce. Par ailleurs, les races de chiens brachycéphales, c’est-à-dire qui ont la face aplatie comme les Bouledogues ou encore les Carlins, sont plus sujets aux problèmes respiratoires et doivent bénéficier d’une attention renforcée en cas de fortes chaleurs.

Que faire pour protéger mon chien en cas de canicule ?

Voici les conseils de nos vétérinaires pour éviter que votre chien souffre de la chaleur et des graves problèmes de santé qui en résultent : 

  • Bien hydrater votre chien : en augmentant sa fréquence respiratoire, un chien évacue plus d’eau. Outre le fait qu’un chien doit avoir de l’eau fraîche et propre à volonté au quotidien, cette perte en cas de canicule doit donc être compensée. Pour ce faire, nous vous recommandons de multiplier les points d’eau et de les renouveler aussi souvent que possible pour que l’eau reste fraîche. Des gamelles d’eau supplémentaires peuvent être disposées dans les endroits où votre chien a l’habitude de se déplacer et se coucher afin qu’il y ait accès facilement. Par ailleurs, vous pouvez aussi donner à votre chien des aliments humides qui contiennent donc plus d’eau. Si votre chien ne doit ingérer que ses croquettes, nous vous conseillons de les mouiller au préalable avec de l’eau fraîche ;
  • Ne pas faire d’activité physique durant les heures les plus chaudes : en cas de canicule, nous vous recommandons de sortir votre chien tôt le matin et tard le soir afin d’éviter les plus hautes températures. Si votre chien est un sportif, veillez à bien limiter les activités ou bien à ne les pratiquer que durant les heures les plus fraîches. Emportez bien sûr une gourde avec vous pour hydrater votre chien. Vous pouvez également pratiquer ces activités dans des endroits à l’ombre en évitant au maximum de s’exposer au soleil ;
  • Ne pas laisser votre chien dans une voiture : au même titre que les humains, ces recommandations s’appliquent aussi à votre compagnon. Il est impératif de ne pas laisser un chien dans une voiture en cas de canicule, et ce même la fenêtre ouverte car le risque de coup de chaleur est très important. Néanmoins, si vous devez transporter votre chien en voiture , pour partir en vacances avec lui par exemple, veillez à voyager durant les heures les plus fraîches, à faire des pauses régulièrement et à l’abreuver ;

De manière générale, nous vous recommandons d’appliquer ces conseils quel que soit le mode de transport que vous souhaitez prendre avec votre chien. Attention également si vous devez prendre le train avec votre chien, notamment en cas de problèmes durant le trajet (arrêts sans climatisation, etc.) ; 

  • Gardez l’intérieur frais : un coup de chaleur ne peut pas seulement survenir en extérieur, c’est pourquoi votre logement doit également être préservé des fortes températures en cas de canicule ;
  • En cas de coup de chaleur : mouillez votre chien avec de l’eau fraîche, mais pas trop froide pour éviter un choc thermique, et emmenez-le en urgence chez un vétérinaire ;
  • Prenez un rendez-vous vétérinaire : si votre chien fait partie de ceux qui sont plus sujets à la chaleur ou bien si votre chien est un sportif ayant besoin d’un entraînement. N’hésitez pas à prendre un rendez-vous avec nos équipes pour la médecine préventive vétérinaire, non seulement pour examiner votre animal afin de vérifier qu’il ne court aucun risque durant la période estivale mais aussi pour répondre à vos questions et vous prodiguer des conseils personnalisés pour votre compagnon.

Par ailleurs, si vous avez prévu de partir en vacances avec votre chien, n’hésitez pas à consulter la checklist de vacances chien que nos vétérinaires vous ont préparée pour ne rien oublier.