Accueil > Chat > Muguet et animaux de compagnie : comment éviter les risques d’intoxication ?

Muguet et animaux de compagnie : comment éviter les risques d’intoxication ?

Marie Ronze

Conseils validés par Marie Ronze

Docteure vétérinaire de la clinique Saint Bel

Chaque année aux beaux jours et plus particulièrement le 1er mai, ces jolies grappes de clochettes blanches au doux de parfum de printemps égayent nos foyers. Il s’agit bien sûr du muguet !
Cette jolie plante que nous adorons offrir à nos proches comme symbole de bonheur est cependant très toxique pour nos compagnons ; il est donc important de vous en parler plus en détails. Le muguet est une plante toxique à l’origine de troubles sévères chez plusieurs animaux de compagnie. Son ingestion conduit à une intoxication pouvant entraîner de graves complications, voire être mortelle. Le chat est l’espèce animale majoritairement concernée, mais le chien peut aussi y être sujet.

Toxicité du muguet chien et chat

Le muguet : description de cette plante toxique pour les chats et les chiens

Le muguet – de son nom latin Convallaria majalis – est une plante faisant partie de la famille des Liliacées que l’on retrouve en France mais aussi dans une grande partie de l’Europe, notamment au sein des jardins et des bois.
Les cas d’intoxication se concentrent à certaines périodes de l’année, en grande partie au printemps et principalement autour du 1er mai, fête du travail où le muguet est traditionnellement offert. Mais attention car les intoxications peuvent également survenir en automne avec l’ingestion de baies.
Comme nous vous le disions plus haut, les chats sont les plus touchés par l’intoxication, notamment pour deux raisons :

  • Les chats aiment les espaces en hauteur (commode, table…) ;
  • L’apparence de la plante les attire.

Il est donc important de placer votre vase dans un endroit inaccessible pour votre petit félin. Il est important d’avoir en tête que toutes les parties de la plante sont toxiques : brins, fleurs, feuilles, baies et racines, également sous forme desséchée. L’eau du vase est également toxique. Le muguet contient en effet des substances irritantes pour les voies digestives mais aussi d’autres molécules ayant une toxicité cardiaque.

Quels animaux sont concernés ?

Plusieurs animaux peuvent être concernés par une intoxication au muguet. Le chat est l’espèce majoritairement touchée mais cette plante peut également intoxiquer le chien, le lapin ou encore les oiseaux de compagnie. Il convient d’avoir une attention toute particulière aux animaux jeunes et âgés qui sont plus sujets à de graves signes toxiques.

Dans tous les cas, si vous avez le moindre doute quant à une potentielle ingestion, il est important de contacter votre vétérinaire.

Description de l’intoxication au muguet

Un animal peut s’intoxiquer suite à l’ingestion de n’importe quelle partie de la plante, ou encore après avoir bu l’eau du vase contenant le muguet, comme nous l’avons vu précédemment. En général, les symptômes surviennent rapidement, dans les heures suivant l’ingestion de la plante. À savoir que l’ingestion d’un brin peut suffire à entraîner une intoxication chez le chat.

Les premiers symptômes qui apparaissent sont d’ordre digestif : nombreux vomissements, animal qui bave (hypersalivation chez le chat et le reste de vos animaux) puis de la diarrhée. Des signes nerveux font suite et l’animal peut être agité, trembler, avoir des troubles de la démarche voire des convulsions. Le muguet entraîne également des troubles du rythme cardiaque. La dose toxique est pour l’instant inconnue. Ainsi, même si la quantité ingérée est faible, cela reste dangereux.

Concernant les oiseaux, les symptômes rapportés sont principalement des régurgitations, de la diarrhée ou encore une perte d’entrain.

Comment soigner un animal intoxiqué au muguet ?

À ce jour, il n’existe malheureusement pas d’antidote à cette intoxication. Il est recommandé de laisser cette plante hors de portée pour tous vos animaux afin d’éviter son ingestion.

Néanmoins, si votre chat ou votre chien a ingéré du muguet ou bu l’eau du vase, cette situation représente une véritable urgence vétérinaire et il est alors nécessaire de contacter rapidement votre vétérinaire. Si l’ingestion est récente, votre vétérinaire pourra en effet faire vomir votre animal. Votre vétérinaire pourra également donner du charbon activé et mettre en place un traitement de soutien selon les symptômes que le chat ou le chien présente. En fonction de la situation, le vétérinaire peut être amené à hospitaliser votre compagnon pour une surveillance cardiaque.

L’ingestion de muguet ne doit donc pas être prise à la légère et une consultation d’urgence s’impose dans la plupart des cas.
Par ailleurs, il existe deux centres antipoison pour les animaux en France, le CAPAE à Nantes, et le CNITV à Lyon, que vous pouvez joindre par téléphone pour toute question et demande de conseils en cas d’intoxication.

Il est important de rester vigilant face aux risques d’intoxication au muguet pour protéger la santé de votre compagnon. Si vous avez le moindre doute ou si vous observez des symptômes d’intoxication, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire qui vous proposera un rendez-vous vétérinaire, si nécessaire. Des soins vétérinaires précoces peuvent faire toute la différence pour la santé et le bien-être de votre animal.