Accueil > Chat > Comment gérer l’ennui de votre chat ?

Comment gérer l’ennui de votre chat ?

Claire Afota

Conseils validés par Claire Afota

Docteure vétérinaire de la clinique des Remparts – Pontoise

Le chat est un animal très sensible pour qui chaque changement d’environnement ou de rythme peut être synonyme de stress et de modification du comportement. Aussi, nos vétérinaires vous donnent quelques conseils afin de limiter l’ennui de votre chat au moment de la rentrée afin d’éviter les comportements indésirables et d’assurer leur bien-être. 

L'ennui chez le chat

Comment limiter l’ennui de votre chat ?

Il convient tout d’abord de dissocier les chats qui sortent et les chats qui vivent exclusivement en intérieur car l’ennui touche davantage les chats qui ne sortent pas. Il existe de nombreux moyens de stimuler votre compagnon au quotidien afin de favoriser son bien-être, nous vous les listons ci-après. 

  • Parce que tous les chats ont un instinct de chasse, il est important de laisser à leur disposition plusieurs jouets tels que des balles, des grelots, des jouets suspendus, des plumeaux ou des souris. Ces jouets permettent de stimuler leur instinct de chasseur et de les divertir tout en leur offrant une activité mentale. Attention cependant à renouveler régulièrement leurs jouets et à ne pas les laisser en votre absence. En effet, votre animal pourrait par exemple ingérer quelques plumes ou grignoter une balle. Il convient donc de veiller à la sécurité de votre chat afin d’éviter une hospitalisation en clinique vétérinaire en cas d’ingestion de corps étranger faisant partie des accidents domestiques les plus fréquents. 
  • L’un des accessoires essentiels pour votre compagnon, surtout s’il vit exclusivement en appartement est incontestablement l’arbre à chat qui est un excellent moyen de divertir votre félin tout au long de la journée en lui offrant un espace où grimper, se cacher et observer son environnement depuis une hauteur. Certains arbres à chat sont équipés de jouets intégrés, ce qui ajoute un intérêt supplémentaire. De même, les troncs des arbres à chats sont généralement en sisal, ce qui permet à votre compagnon de faire ses griffes. Précisons enfin que les chats aiment la hauteur car ils s’y sentent en sécurité.  
  • Les chats adorent observer tout ce qui se passe par la fenêtre : les passants, les insectes, les oiseaux… Nous vous conseillons de placer des espaces en hauteur comme des étagères ou commodes près des fenêtres pour que votre chat puisse observer l’extérieur la journée et la nuit. Bien sûr, les fenêtres doivent rester fermer ou être sécurisées par un filet de protection afin d’éviter tout accident de chute. 
  • Parce que les chats sont friands de hauteur, vous effectuer certains aménagements intérieur pour votre félin. Vous pouvez notamment installer des parcours muraux pour que votre compagnon puisse doubler sa surface de vie. Les chats aiment les endroits qui leur sont dédiés, ils s’y sentent en sécurité et ce sont de vrais refuges en cas de stress lié à l’arrivée d’invités par exemple. 
  • Certaines herbes, comme l’herbe à chat et la cataire, peuvent susciter un grand intérêt chez les chats et les stimuler. Vous pouvez en placer dans des jouets ou des sacs en tissu pour les rendre plus attrayants. Ces herbes sont aussi très utiles en cas d’anxiété ou de stress chez le chat. Pour les chats qui adorent l’herbe à chat ou de la cataire, nous vous conseillons de ne pas les laisser sans surveillance lorsqu’ils jouent avec ces jouets ou ces sacs en tissu afin d’éviter qu’ils ne les déchirent. De même, nous vous conseillons de ne pas utiliser d’herbe à chat sous forme de plante car il est fréquent de voir arriver en clinique des chats avec la gorge irritée du fait de l’herbe ou une branche coincée dans la gorge. 
  • Il est important de prendre le temps de jouer avec votre chat tous les jours pour sa santé physique et mentale. On évite de jouer avec les mains car vos mains doivent être synonymes de caresses et non de proie. On préfère donc utiliser des jouets tels qu’un laser ou un plumeau. Dans le cas où vous utilisez un laser, terminez la partie avec le plumeau afin de ne pas frustrer votre chat et qu’il puisse réellement attraper sa proie. Cette petite séance de jeux est souvent recommandée lorsqu’un chat doit perdre du poids car c’est une façon ludique de l’aider à se dépenser. 
  • Une belle manière d’enrichir l’intérieur de votre petit félin est de lui disposer plusieurs petites gamelles de nourriture dans votre intérieur afin qu’il se déplace davantage. Vous pouvez également utiliser des plateaux distributeurs de nourriture ou un pipolino. Le plateau distributeur de nourriture demande à votre chat d’attraper ses croquettes en les faisant bouger avec ses pattes. C’est super pour son activité mentale. Quant au pipolino, en plus de travailler son activité mentale, ce jeu demande également à travailler l’activité physique car votre chat devra faire rouler le pipolino par terre afin de faire tomber les croquettes. Si votre chat vit en appartement, ces deux dispositifs seront très intéressants pour votre chat. Précisons que le chat qui vit exclusivement en intérieur a besoin de manger au minimum 3 fois par jour du fait qu’il ne chasse pas, contrairement au chat qui a accès à l’extérieur. Le chat d’intérieur fait souvent plusieurs petits repas au cours de la journée. 
  • Si votre chat aime rencontrer d’autres chats ou d’autres animaux, vous pouvez organiser des séances de jeu avec d’autres congénères. Bien sûr, il est important de faire un test avant de lui présenter un copain car certains chats sont solitaires. Il convient alors de respecter le caractère de votre compagnon afin de ne pas le stresser ou de créer une situation de conflit avec l’autre chat.  
  • Nous le répéterons jamais assez, les chats ont besoin d’affection et d’attention de la part de leur famille. Il est important de prendre le temps de câliner votre petit félin et de jouer avec lui tous les jours. Bien sûr, ne dérangez pas votre chat s’il dort. Observez ses routines et peu à peu, vous reconnaîtrez les moments où il est disposé à jouer. Concernant les câlins, laissez-le venir et observez toujours sa réaction : s’il commence à bouger sa queue, laissez-le partir s’il le souhaite. 

En suivant ces conseils, en reconnaissant les différents signes et en adaptant les activités en fonction des préférences et des besoins de votre animal, vous pourrez l’aider à rester actif, mentalement stimulé et heureux. Si vous remarquez des changements dans le comportement de votre chat malgré ces petites mises en place, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire pour éliminer toute cause médicale et obtenir des conseils supplémentaires. 

Quelles sont les conséquences de l’ennui pour votre chat ?

Un chat qui s’ennuie peut-être délétère pour la santé de votre compagnon et peut avoir des conséquences sur le plan physique et comportemental. Nos vétérinaires vous donnent quelques exemples des conséquences courantes de l’ennui chez les chats. Bien sûr, cette liste est non exhaustive. 

  • Un chat qui s’ennuie peut développer des comportements destructeurs comme gratter les meubles, arracher le papier peint avec ses griffes, ou faire d’autres dégâts dans la maison. Ces comportements peuvent être une façon pour le chat de soulager son ennui et son énergie accumulée. 
  • L’hyperactivité peut être un symptôme qui démontre l’ennui d’un chat. Il va alors courir dans la maison sans raison apparente, grimper partout ou se lancer dans des courses folles. C’est pour cela qu’il est important d’enrichir l’environnement de votre chat afin qu’il soit stimulé.  
  • Un chat qui souffre d’anxiété ou qui s’ennuie peut au contraire devenir apathique, déprimé ou se désintéresser de son environnement. Il va alors dormir plus que d’habitude et éviter les interactions sociales. Les chats ont besoin de leurs propriétaires pour être épanoui comme nous vous le disions plus haut car ils ont besoin d’attention et d’affection.  
  • Forcément, l’ennui peut entraîner une baisse d’activité physique, ce qui contribue à une prise de poids chez le chat et augmente alors le risque de problèmes de santé tels que l’obésité et les troubles métaboliques. Une consultation en nutrition vétérinaire est alors nécessaire si tel est le cas. L’objectif sera de trouver des solutions afin d’établir le bon équilibre entre alimentation et activité physique. 
  • Malheureusement, l’ennui d’un chat peut conduire à des problèmes de comportement, tels que l’agressivité, les miaulements excessifs ou les marquages urinaires inappropriés. Il est alors important de trouver des solutions car ces problèmes de comportement sont un signal de mal-être pour votre compagnon.  
  • Il n’est pas rare de voir des chats stressés ou qui s’ennuient développer des comportements d’automutilation. Ils vont par exemple se lécher de manière excessive ou s’arracher les poils. Dans ce cas, une consultation chez votre vétérinaire est fortement recommandée et un traitement à base de médecine douce comme l’homéopathie vétérinaire peut être recommandée.  
  • Enfin, l’ennui chez le chat peut occasionner du stress et c’est pour cela que beaucoup de chats sont victimes de SUF, c’est-à-dire « Syndrome Urinaire Félin » qui est une urgence vitale pour le chat. Si votre compagnon est stressé, n’hésitez pas à brancher des prises de phéromones ou à consulter votre vétérinaire qui vous donnera quelques conseils pour apaiser votre petit félin. 

Il est essentiel de reconnaître les signes d’ennui chez votre chat afin de prendre des mesures pour le garder stimulé mentalement et physiquement. En lui proposant des activités enrichissantes et en lui consacrant du temps vous pouvez grandement prévenir l’ennui et favoriser son bien-être général. Les animaux de compagnie ont besoin de nous, nous veillons à leur confort au quotidien. Bien sûr, si vous observez des changements inquiétants dans son comportement, nous vous conseillons de consulter votre vétérinaire pour exclure toute cause médicale sous-jacente et obtenir des conseils supplémentaires pour améliorer la qualité de vie de votre petit félin. 

Questions fréquentes

Comment voir si un chat s'ennuie ?
Il existe plusieurs signes qui montrent que votre chat s’ennuie : de l’hyperactivité, un comportement destructeur, la déprime ou le désintéressement à son environnement ou encore une prise de poids. Il est important de connaître les signes d’ennui de votre chat pour pouvoir réagir. N’hésitez pas à en parler à votre vétérinaire qui pourra vous donner des conseils pour stimuler votre petit félin.
Comment faire pour que mon chat ne s’ennuie pas ?
Pour que votre chat ne s’ennuie pas, il faut le stimuler mentalement et physiquement. Pour cela, vous pouvez lui laisser à disposition des jouets, un arbre à chat ou encore placer des espaces en hauteur. Votre chat a besoin de vous ! Donnez-lui de votre temps avec des sessions de tendresse ou de jeu, pourquoi pas avec d’autres congénères.
Est-ce qu’un chat peut être malheureux ?
Effectivement, un chat peut être malheureux s’il ne reçoit pas suffisamment d’attention (caresses, jeux) ou s’il manque de liberté (lieu de vie inadapté ou trop petit). Certains symptômes peuvent mettre en évidence cela : votre chat se néglige, il urine en dehors de la litière, il s’arrache les poils, il mange moins, il dort beaucoup. Dans certains cas, son comportement peut changer (agressivité par exemple). Il convient donc d’adapter son environnement et de lui offrir l’attention nécessaire, pour son bien-être et sa santé. Parlez-en à votre vétérinaire qui pourra vous donner des conseils personnalisés.