Accueil > Chat > Quelles précautions prendre avant de laisser son chat seul à la maison ?

Quelles précautions prendre avant de laisser son chat seul à la maison ?

Laure Villa

Conseils validés par Laure Villa

Vétérinaire chez SEVETYS

Laisser son chat seul à la maison peut être anxiogène chez de nombreux propriétaires. Contrairement aux chiens, nos petits félins peuvent se déplacer sur les meubles et ont ainsi accès à plus de sources de danger. Rassurez-vous, nos vétérinaires vous délivrent tous leurs conseils dans cet article.

précautions avant de laisser son chat seul a la maison

Conseils pour laisser son chat seul à la maison

À l’instar des chiens, apprendre à un chat à rester seul à la maison doit se faire progressivement. Bien que les chats soient de nature plus solitaire que les chiens, certains problèmes et certains troubles comportementaux peuvent tout de même survenir lorsqu’un chat est laissé seul à la maison, en fonction de son caractère. La plus grande prudence reste donc de mise. Voici quelques recommandations ci-dessous. 

Laissez à votre chat des jouets à disposition afin qu’il s’occupe 

Tout comme chez les chiens, il existe de nombreux jouets : petites balles, balles à grelots, souris et des jouets permettant aux chats de chercher des croquettes et des friandises pour s’occuper durant votre absence. Attention cependant à ne pas dépasser les besoins journaliers recommandés pour l’alimentation de votre chat afin d’éviter une prise de poids. 

Installez-lui des parcours muraux

Les chats adorent prendre de la hauteur que ce soit pour observer ou se sentir en sécurité. Pour le bien-être des chats, il est également important de leur mettre à disposition des espaces où ils peuvent se cacher : un espace dans votre dressing par exemple. En général, votre chat trouvera par lui-même ses cachettes. A vous dans ce cas de retirer les objets qui peuvent être dangereux pour sa santé. 

Rangez votre maison

Veillez à fermer les portes des placards car comme indiqué précédemment, les chats aiment se déplacer en hauteur. C’est pourquoi ils peuvent avoir accès à divers objets comme de la vaisselle. Nous vous recommandons de ne rien laisser trainer à la maison : élastiques à cheveux, pièces de monnaie, morceau de papier aluminium… les chats peuvent en effet ingérer ce genre d’objets et cela peut alors entraîner une occlusion intestinale qui est une urgence vétérinaire nécessitant une chirurgie et des soins spécifiques. Nous vous recommandons donc de vérifier avant votre départ que les portes des placards soient fermées et que vos tables soient débarrassées de tels objets. Précisons également qu’aucun médicament ne doit traîner afin d’éviter une intoxication. Ces exemples représentent des accidents domestiques chez le chat très fréquents qu’il convient de prévenir.

Fermez vos fenêtres

Bien sûr, il est important de fermer vos fenêtres en votre absence. Les chats sont lestes et aiment grimper sur les rebords des fenêtres. Or, ils n’ont pas la notion du vide, ce qui occasionne de nombreuses chutes. En effet, il suffit qu’un insecte ou qu’un oiseau vole devant eux pour qu’ils aient envie de l’attraper et qu’ils perdent l’équilibre. Selon la météo, les rambardes peuvent être plus dangereuses, c’est-à-dire glissantes, on pense par exemple à la pluie ou au verglas. C’est pourquoi, nous vous recommandons de fermer vos fenêtres en votre absence afin d’éviter une chute de plusieurs étages occasionnant alors une hospitalisation vétérinaire en urgence ou de sécuriser vos fenêtres à l’aide d’un filet de protection.

Nous vous recommandons toutefois de garder un œil sur votre chat lorsque vous êtes à la maison et que vous laissez les fenêtres ouvertes. Le mieux est d’aérer vos pièces lorsque votre petit félin n’y est pas.

Ne laissez pas de plantes toxiques accessibles

Veillez également à ne pas laisser des plantes toxiques facilement accessibles pour votre chat. On évitera donc de laisser une plante sur une table ou une commode et on préférera la mettre dans une pièce fermée afin d’éviter toute intoxication pouvant entraîner des soins vétérinaires. Nous avons d’ailleurs rédigé un article concernant la liste des plantes et fleurs toxiques pour votre chat.

Pensez à son hygiène et à sa nourriture

Si vous devez laisser votre chat seul à la maison durant plusieurs heures, voire un ou deux jours, veillez à ce qu’il ait bien accès à sa litière, à l’eau à volonté tout comme de la nourriture. À ce titre, il existe aujourd’hui de nombreux objets connectés comme des gamelles permettant de distribuer plusieurs petits repas aux chats dans la journée, ce dont ils sont besoin pour leur bien-être, tout comme des fontaines à eau. Vous pouvez également disposer des petites gamelles à différents endroits afin de stimuler son instinct de chasse et de répartir les prises de nourriture. 

Équipez votre maison ou appartement

Comme chez les chiens, vous pouvez bien sûr opter pour une caméra d’intérieur afin de surveiller votre animal quand vous le désirez. Si vous souhaitez laisser sortir votre chat dehors, des chatières connectées sont désormais disponibles et permettent à votre compagnon de rentrer et sortir à sa guise en s’ouvrant à la lecture de sa puce électronique. De cette manière, les autres chats de votre voisinage ne peuvent pas pénétrer au sein de votre maison puisque ces chatières connectées ne reconnaissent que la puce de votre (ou vos) chat(s).  

Par ailleurs, n’hésitez pas à consulter notre article dédié à l’occupation d’un chat d’intérieur pour plus de conseils si vous vivez en appartement. Bien que les chats soient plus indépendants que les chiens, ils ont néanmoins des besoins bien particuliers pour leur bien-être physique et mental. Bien sûr, en fonction du caractère de votre chat, vous saurez lui offrir ce dont il a besoin. 

Questions fréquentes

Comment faire si malgré tout mon chat est stressé quand je ne suis pas à la maison ?

Si malgré tout votre chat reste anxieux lorsque vous le laissez seul à la maison, d’autres solutions existent. Tout d’abord, vous pouvez opter pour un diffuseur de phéromones apaisantes qui permet de calmer votre chat et limiter son stress durant votre absence. De plus, des pet sitter offrent leurs services pour garder votre animal et passer du temps avec lui lorsque vous n’êtes pas à la maison. Enfin, si votre chat rencontre des troubles comportementaux, n’hésitez pas à prendre rendez-vous vétérinaire avec un de nos vétérinaires comportementalistes. Une consultation de comportement permettra de comprendre l’origine de ce problème et vous proposer des solutions adaptées. 

Mon chat peut-il développer des troubles si je le laisse seul à la maison ?

Comme nous l’avons vu précédemment, des troubles comportementaux peuvent se mettre en place chez le chat comme l’anxiété de séparation du chat à l’instar du chien. Plusieurs symptômes peuvent alors se manifester et entraver le bien-être de votre compagnon. Nous vous invitons à lire notre article dédié à ce sujet pour plus d’informations sur ce trouble comportemental