Rendez-vous vétérinaire en ligne Sevetys
Quelles sont les maladies du chien transmissibles à l’homme ?
05 avril 2024

Quelles sont les maladies du chien transmissibles à l’homme ?

Une zoonose est une maladie qui est transmissible à l’homme. Certaines maladies ne sont pas dangereuses tandis que d’autres peuvent s’avérer être mortelles. Nos vétérinaires Sevetys listent ces maladies et vous expliquent en quoi elles sont dangereuses et ainsi nécessiter une hospitalisation en clinique vétérinaire. Nous vous rappelons que la prévention est votre meilleure alliée et que votre vétérinaire vous donnera toujours les meilleurs conseils afin de protéger votre compagnon ainsi que votre famille

Chien
Prévention et Maladies
Quelles sont les maladies du chien transmissibles à l’homme ?
Docteure Vétérinaire Fanny Fourniret
Fanny Fourniret Docteure vétérinaire de la clinique Puiseux-Pontoise et Vauréal
Sommaire

    Comment se transmet une zoonose ?

    Une zoonose peut se transmettre de différentes façons. 

      -

    • Par voie orale lorsque des personnes ingèrent des aliments contaminés par les excrétas (salive, urines, fèces) d’un chien malade. Des excrétas sont des « substances rejetées hors de l’organisme, consistant principalement en déchets de la nutrition et du métabolisme (fèces, urines, sueur, matière sébacée, gaz carbonique, etc.) » selon la définition du Larousse
    • -

    • Par voie cutanée, c’est-à-dire par le contact de la peau lorsqu’elle est blessée avec un chien malade ; comme par exemple la Rage qui se transmet suite à une morsure ou par contact avec la salive d’un chien enragé. Parfois, le simple contact entre la peau saine d’une personne et celle d’un chien malade peut également véhiculer la maladie ; c’est le cas de la Teigne
    • -

    • Par voie aérienne, par exemple lorsque les agents pathogènes (champignons, bactéries) se transmettent de l’animal à l’homme via l’air ambiant. Cette voie de transmission est cependant plus rare que les précédentes. 

    9 maladies transmissibles du chien à l’homme

    La Teigne

    La teigne est une infection fongique de la peau, directement transmissible par contact.  

    C’est une maladie contagieuse qui se transmet entre chiens et à l’homme, par contact direct avec une peau ou un pelage contaminé.  

    Un animal qui est atteint de teigne peut présenter des rougeurs, une perte de poils localisée, des démangeaisons et/ou des croûtes.  

    Chez l’homme, le symptôme le plus courant est appelé « herpes circiné » ; il s’agit d’une ou plusieurs plaques circulaires rouges entourées de squames sur les jambes ou les bras.  

    Que ce soit chez l’homme comme chez le chien, le traitement consiste en une application de pommades antifongiques ou en l’administration de médicaments antifongiques par voie orale pendant plusieurs jours voire plusieurs semaines.  

    La teigne peut toucher beaucoup d’animaux domestiques (chiens, chats, rongeurs, bovins, ovins, etc.) mais rassurez-vous, cette maladie est de faible gravité. N’hésitez pas à contacter la clinique de votre compagnon afin de prendre rendez-vous pour une consultation en dermatologie vétérinaire dès l’apparition des premiers symptômes. 

    L’Ascaris

    Il est important de savoir que pratiquement tous les chiots et chatons portent ce parasite. Ils sont en effet directement contaminés par leur mère en buvant son lait.  

    L’ascaris est un parasite intestinal qui se développe au sein de l’organisme du chat. En l’absence de vermifugation, les larves très résistantes des ascaris effectuent une migration vers différents tissus, ce qui peut entraîner une maladie grave.  

    Il faut donc être très vigilant dès l’apparition des premiers symptômes, quel que soit l’âge du chat, et surtout, prévenir l’apparition de ces vers intestinaux, d’autant qu’ils se transmettent très facilement aux humains.  

    C’est d’ailleurs pour cela qu’il est important de vermifuger la maman avant la mise-bas puis de vermifuger les chatons tous les mois jusqu’à leur 6 mois. Le traitement antiparasitaire est la meilleure prévention contre cette maladie et vous permettra de garder votre petite famille féline en bonne santé. 

    La Leptospirose

    La leptospirose est une maladie bactérienne grave. Cette bactérie se retrouve dans les milieux humides et les eaux stagnantes. Elle est causée par une bactérie émise par les urines des rongeurs.  

    Les chiens et les personnes peuvent se contaminer par ingestion d’eau souillée ou par contact de leur peau avec la bactérie. La bactérie touche plus particulièrement certains organes tels que les reins, le foie et les poumons.  

    Chez le chien, cette maladie entraîne des problèmes de santé, le plus souvent une insuffisance rénale aigüe et/ou une hépatite. Une prise en charge et des soins vétérinaires doivent alors être prodigués le plus tôt possible.  

    Chez l’homme, la Leptospirose provoque en général un syndrome grippal (fièvre, céphalées, douleurs musculaires) puis des symptômes de défaillance multiviscérale, notamment hépatique et rénale. 

    Cette maladie peut être mortelle pour le chien comme pour l’homme si elle n’est pas diagnostiquée et traitée à temps. 

    Sachez qu’il existe un vaccin contre la Leptospirose pour le chien. D’ailleurs, votre vétérinaire vous mettra toujours en garde lorsque vous avez un chiot. En effet, il est bien sûr important de sortir votre chiot afin de le sociabiliser -même si son protocole vaccinal n’est pas terminé- mais il faut faire attention aux endroits de promenade et éviter certains lieux comme le long des caniveaux ou les flaques d’eau, notamment en ville. Ce vaccin ne protège pas à 100% mais il est vivement conseillé par les vétérinaires car le vaccin diminue les symptômes. Chez l’homme, le vaccin est réservé aux personnes pratiquant des activités professionnelles à risques tels que les éboueurs ou les plongeurs

    La Rage

    Quand on parle de zoonose, on pense en premier à la rage qui est une maladie mortelle. En effet, cette maladie connue de tous se propage par la morsure d’un animal infecté.  

    Il faut savoir que la majorité des pays européens – y compris la France – sont indemnes de rage, c’est-à-dire que le virus ne circule plus sur leur territoire. Cependant, de rares cas de rage sont régulièrement signalés en Europe en raison d’importations illégales d’animaux contaminés en provenance de pays non indemnes de rage, tels que le Maghreb ou les pays d’Asie, comme le Sri Lanka par exemple. 

    En raison de ce danger, la rage est une maladie très réglementée. Les carnivores domestiques (chien, chat, furet) doivent obligatoirement être vaccinés contre la rage pour circuler en Europe et dans de nombreux pays du monde. 

    En France, toute morsure de chien, vacciné ou non, a pour conséquence la mise en place d’un protocole de suivi mordeur : l’animal qui a mordu doit être surveillé par un vétérinaire au cours des 15 jours qui suivent la morsure.  

    L’animal mordeur doit alors être présenté à un vétérinaire comportementaliste lors de trois rendez-vous : le jour de la morsure, sept jours plus tard et quinze jours plus tard. L’objectif de ce protocole est de déceler d’éventuels symptômes de Rage chez l’animal mordeur ; ce qui pourrait signifier que la personne mordue a été contaminée par cette maladie mortelle.

    L’Échinococcose

    L’échinococcose est due à un parasite appelé echinococcus qui circule entre les carnivores sauvages et domestiques (chien, loup, renard) et les herbivores (bovin, ovin).  

    Le chien se contamine par ingestion de carcasses de vaches ou de moutons contaminées.  

    L’homme se contamine quant à lui par ingestion d’aliments souilléspar les fèces d’un carnivore porteur d’Échinococcose ou par ingestion directe de fèces (enfants en bas âge).  

    C’est la raison pour laquelle il est par exemple déconseillé de consommer des baies sauvages ou des légumes d’un potager non protégé sans les avoir lavés au préalable car des chiens, loups ou renards porteurs d’échinocoques peuvent être passés par là pour déféquer.  

    Chez le chien, la présence de ce parasite au niveau intestinal entraîne peu de problèmes de santé. En revanche, chez l’homme, la maladie peut être gravissime voire mortelle. Ce parasite entraîne en effet la formation de kystes au niveau du foie ou des poumons. Dans ces kystes prolifèrent les larves du parasite qui se multiplient. Ces kystes impactent alors le fonctionnement des organes au sein desquels ils se développent. Les personnes contaminées peuvent développer des hépatites sévères.  

    Vermifuger régulièrement votre chien (antiparasitaire interne) permet ainsi d’éviter le portage de ce parasite dans leur tube digestif. 

    La Giardiose

    Une autre zoonose qui est connue lorsque l’on a un chien est la Giardiose. C’est une maladie parasitaire due à la présence d’un parasite appelé Giardia duodenalis dans le tube digestif. Chez l’homme, comme chez le chien, cette maladie se transmet parvoie oro-fécale c’est-à-dire par ingestion d’œufs émis dans les fèces d’animaux ou de personnes porteuses du parasite. Il faut savoir que ce parasite est très résistant dans le milieu extérieur.  

    Chez l’animal comme chez l’homme, la Giardiose entraîne généralement des diarrhées chroniques.  

    En revanche, il s’agit d’une maladie parfois difficile à traiter en raison de la résistance du parasite dans le milieu extérieur et en raison de sa résistance à plusieurs médicaments antiparasitaires.  

    En effet, chez le chien, même si un traitement adapté est administré correctement à l’animal, les recontaminations sont fréquentes si le chien continue à faire sa toilette et si son environnement n’est pas correctement nettoyé (lieux de couchage par exemple). Le diagnostic de la giardiose se fait par une analyse de selles que l’on appelle corprologie. Votre vétérinaire vous donnera un petit pot, il conviendra alors de mettre les selles de votre chien dans un pot à plusieurs jours d’intervalle. Votre vétérinaire enverra alors le prélèvement en laboratoire pour une analyse complète. On note qu’il est assez fréquent de voir des chiots contaminés par la giardiose. Cette maladie est souvent décelée lors d’une consultation post-adoption lorsque les propriétaires abordent leur quotidien avec leur chiot.  

    La Toxacarose (infection à Toxocara Canis)

    La toxacarose est causée par les parasites Toxocara canis chez le chien et Toxocara cati chez le chat. C’est une maladie présente dans de nombreux pays et notamment dans les pays en voie de développement. Le parasite adulte est un vers parfois visible à l’œil nu dans les selles d’animaux porteurs. Ces parasites se logent dans l’intestin des animaux infestés.  

    Les signes cliniques chez les animaux infestés par ces parasites sont nombreux : diarrhée, vomissements, amaigrissement, pelage moins beau. Notons que cette parasitose est plus fréquente chez les jeunes animaux car ils ne sont pas encore vermifugés correctement. Un traitement et un suivi vétérinaire sont alors de rigueur afin de se débarrasser de ces parasites. 

    La toxacarose se transmet par voie oro-fécale, c’est-à-dire via l’ingestion de fèces contenant les œufs du parasite. Les bacs à sable en ville dédiés aux chiens et souillés par les déjections canines sont des environnements à risque pour la contamination des enfants. Du côté des chats, les bacs à litière constituent cet environnement à risque. 

    Il faut savoir que la Toxacarose est plus grave chez l’homme que chez le chien car les parasites peuvent migrer vers différents organes, tels que les yeux, le foie, le système nerveux ou les poumons et ainsi affecter gravement leur fonctionnement. 

    Comme de nombreuses maladies, la vermifugation régulière des chiens et des chats est essentielle, tout comme le respect des mesures d’hygiène.  

    La Gale sarcoptique

    La gale sarcoptique est une maladie contagieuse liée à la présence d’un parasitesur la peau du chien appelé Sarcoptes scabei_._ Cette maladie se transmet par contact entre chiens ou par le contact entre un chien et un renard infesté. Les personnes au contact d’un chien malade peuvent contracter la maladie et présenter des symptômes cutanés, tels que des démangeaisons, des plaques rouges ou la perte de poils sur certaines zones.  

    Notons que la gravité de cette maladie est faible et que le traitement est efficace chez l’homme comme chez le chien. 

    Une consultation en dermatologie vétérinaire vous permettra d’avoir un traitement adapté à votre chien pour qu’il puisse retrouver son confort et son bien-être. 

    La Pasteurellose et les infections à germes anaérobies

    Il s’agit de maladies bactériennes transmises à l’homme le plus souvent par morsures de chats ou de chiens. Les bactéries responsables sont des bactéries normales, présentes dans la bouche des carnivores.  

    Les symptômes peuvent être douloureux car persistants plusieurs heures après la morsure, ainsi qu’un gonflement et une suppuration à l’endroit de la blessure.  

    Dans les cas les plus sévères, le ganglion de drainage de la région concernée par la morsure s’infecte. Une chirurgie est alors nécessaire pour arrêter cette infection. 

    En cas de morsure, il convient donc de nettoyer immédiatement la plaie avec un savon désinfectant puis de consulter un médecin qui pourra vous prescrire si nécessaire des antibiotiques efficaces contre les pasteurelles et les germes anaérobies.

    Comment se protéger ?

    Pour se protéger des zoonoses, nous vous conseillons fortement de respecter ces 5 consignes : 

      -

    • Votre animal de compagnie doit être à jour de ses traitements antiparasitaires (antiparasitaires internes et antiparasitaires externes). 
    • -

    • Il doit être à jour de ses vaccins, on pense notamment au vaccin contre la rage et au vaccin contre la leptospirose. 
    • -

    • Gardez à l’esprit que les mesures d’hygiène sont essentielles. Se laver les mains avant et après les repas doit être un réflex. Tout comme se laver les mains après avoir manipulé des objets souillés et bien sûr laver les fruits et légumes avant de les consommer. 
    • -

    • La surveillance des enfants en bas âge est très importante puisqu’ils n’ont pas cette notion d’hygiène et mettent facilement leurs mains à la bouche.  
    • -

    • Et bien sûr, pour le bien-être de tous, il convient de ramasser les déjections de son compagnon. 

    Si votre compagnon est atteint d’une zoonose, respectez les mises en garde énoncées par votre vétérinaire et les traitements qui lui sont prescrits. En présence de symptômes anormaux vous concernant, prévenez le corps médical (vétérinaires et médecins). 

    Il est important de savoir que certaines zoonoses peuvent être différentes selon les pays (climat et animaux présents), il est donc important de vous informer avant un départ en voyage afin de vous protéger ainsi que votre compagnon contre la majorité ces maladies. N’hésitez pas à prendre rendez-vous en clinique afin de consulter votre vétérinaire qui saura vous conseiller en fonction de votre destination. 

    Questions fréquentes

    Une zoonose est une maladie ou un infection qui est passée de l’animal à l’homme. Une zoonose peut se transmettre par voie orale, cutanée et plus rarement par voie aérienne. La plus connue est la rage, entraînant le décès.

    Plusieurs affections peuvent se transmettre du chien à l’homme : la Teigne, l’Ascaris, la Leptospirose, la Rage, l’Echinococcose, la Giardiose, la Toxacarose, la Gale sarcoptique et enfin la Pasteurellose. Plus de précisions vous sont apportées dans l’article ci-dessus.

    Il convient d’adopter plusieurs réflexes pour se protéger des zoonoses, par exemple : traiter son animal de compagnie contre les parasites internes et les parasites externes, se laver les mains avant et après avoir mangé, laver ses fruits avant de les consommer, surveiller les enfants en bas âge, ramasser les déjections de votre compagnon, etc. Votre vétérinaire est là pour vous donner tous les conseils nécessaires, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec lui.

    Articles similaires

    Chien et surpoids
    Votre chien est-il en surpoids ? Nos conseils vétérinaires

    Beaucoup de propriétaires de chiens ont cette petite habitude de donner des friandises à leur compagnon. C’est souvent un réflexe, notamment à table, lors des repas. Cependant, ces petits à-côtés peuvent être la cause d’une prise de poids chez votre chien, surtout s’il ne fait pas l’exercice physique nécessaire pour éliminer ces petits plaisirs. Nos vétérinaires vous donnent leurs conseils pour reconnaître les premiers signes de surpoids chez votre animal et vous expliquent comment prévenir la prise de poids.

    Chiens brachycéphales 
    Quels sont les problèmes de santé des chiens brachycéphales ?

    Plusieurs races de chiens brachycéphales ont la cote et font d’ailleurs partie des races de chiens préférées des Français. Mais quelle est la particularité de ces races et pourquoi doit-on être vigilant vis-à-vis de leur santé ? Les équipes de nos cliniques vétérinaires Sevetys font le point et vous en disent plus sur les races de chiens brachycéphales. 

    Chien à la plage
    Chien à la plage : peut-on l’emmener et quelles sont les précautions et conditions ?

    Lorsque l’on part en vacances avec son chien et plus précisément à la mer, on a très souvent envie de l’emmener avec nous : jouer et courir avec lui sur la plage, se baigner avec lui. Le chien est un membre à part entière de la famille, il est donc tout à fait normal que vous souhaitiez partager ces beaux moments avec lui. ,Mais les chiens sont-ils autorisés sur les plages de votre destination ? Y a-t-il des dangers à connaître ? ,Nos vétérinaires Sevetys vous donnent leurs meilleurs conseils pour que vous puissiez passer des vacances à la mer en toute tranquillité. Nous vous avons d’ailleurs listé les 11 activités à faire avec votre chien en été.

    Partir en vacances avec son chien
    Où partir en vacances avec son chien ?

    Vous souhaitez partir en vacances avec votre chien ? C’est une très bonne idée ! Attention toutefois à bien choisir votre destination pour que cela corresponde au mieux à votre chien afin que vous puissiez partager de bons moments ensemble. Découvrez les conseils de nos vétérinaires.

    Ennui du chien
    Comment gérer l’ennui de votre chien ?

    C’est la rentrée et toute la famille va reprendre le chemin du travail et de l’école, vous allez donc réinstallez vos routines. Après plusieurs semaines en famille avec votre chien, votre absence peut être déstabilisante pour votre compagnon, il est donc important de ne pas l’oublier et de l’occuper un maximum pendant votre absence et lorsque vous êtes présents, bien sûr. Nos vétérinaires vous livrent leurs conseils contre l’ennui de votre chien. 

    10 plantes toxiques chez le chien
    Quelles sont les plantes toxiques pour le chien ?

    Que ce soit à la maison ou dans notre jardin, nous avons souvent des plantes et fleurs autour de nous. Cependant, certaines sont délétères pour nos compagnons et leur ingestion peut entraîner de graves problèmes de santé. ,,Nos vétérinaires Sevetys font la liste des 10 plantes toxiques et des 10 fleurs toxiques chez le chien afin que vous puissiez prendre toutes les précautions à la maison.,,

    Dysplasie de la hanche chez le chien
    Dysplasie de la hanche chez le chien : causes et traitements

    La dysplasie de la hanche est une affection fréquemment rencontrée, notamment chez certaines races de chiens. Vous avez entendu parler de dysplasie de la hanche et vous souhaitez en savoir plus ? Nos vétérinaires vous ont préparé dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur cette maladie avec leurs meilleurs conseils. Vous en saurez également plus sur les soins vétérinaires proposés en cas de dysplasie afin de préserver le bien-être de votre compagnon. Vous pouvez prendre rendez-vous avec l’un de nos vétérinaires afin de faire un bilan orthopédique pour votre chien et connaître les solutions proposées pour le soulager.,

    La toux de chenil
    La toux de chenil : tout savoir sur cette maladie contagieuse

    Votre chien tousse ? Il a récemment joué avec des congénères ou vous l’avez laissé en pension pendant les vacances ? Cette toux peut être due à la toux de chenil. Cette affection n’est pas grave mais elle est très contagieuse. Découvrez ci-dessous ce qu’est cette maladie, les causes, les symptômes et surtout, les traitements.

    Coup de chaleur chez le chien
    Coup de chaleur chez le chien : une véritable urgence vétérinaire

    Pour commencer, il est important de savoir que la température corporelle normale d’un chien est entre 38°C et 39°C, il est alors dit « normotherme ». Le coup de chaleur est une hyperthermie sévère, c’est-à-dire que la température corporelle de votre compagnon est supérieure à 40,5° C.

    Brûlure des coussinets chez le chien
    Brûlure des coussinets chez le chien : comment le protéger ?