Accueil > Chien > La trousse de secours de votre chien : les indispensables

La trousse de secours de votre chien : les indispensables

Anaïs Borghol

Conseils validés par Anaïs Borghol

Docteure vétérinaire & Responsable de la clinique Crozatier – Paris 12ème

Parce qu’ils sont généralement plus souvent blessés que les chats, il est important d’emporter une trousse de secours pour votre chien lorsque vous partez.
Coupure, œil qui coule, piqûre… les bobos du quotidien sont fréquents, surtout pendant les vacances puisque notre chien a davantage de liberté et découvre de nouveaux endroits. Il peut alors rencontrer des problèmes de santé qui nécessitent des soins.
Nos vétérinaires vous listent les essentiels à avoir dans votre trousse de secours afin d’éviter la panique pendant vos vacances.

Trousse de secours chien

La trousse de secours chien : que doit-elle contenir ?

Les médicaments de votre chien

Quand on pense à « trousse de secours », on pense directement aux « médicaments ». Mais il n’y a pas que ça ! Voici notre liste de produits indispensables détaillée. 

Même pendant les vacances, votre compagnon doit continuer son traitement médical. La régularité d’un traitement est essentielle pour la guérison d’une pathologie. Aussi, pensez à emporter les médicaments et l’ordonnance de votre compagnon avec vous en vacances. N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire avant de partir pour qu’il vous délivre la prescription nécessaire.

  • Il n’est pas rare que nos compagnons aient le mal des transports. Aussi, parlez-en à votre vétérinaire lors de votre consultation en clinique. Il existe plusieurs molécules permettant d’apaiser votre chien, que vous voyagiez en voiture, en train, en avion ou en bateau. Votre vétérinaire vous prescrira le produit adéquat.
  • Bétadine ou Biseptine, peu importe, il est important de prévoir un antiseptique dans votre kit de secours afin de pouvoir désinfecter une petite blessure sur les pattes de votre chien par exemple. Les petits accidents arrivent vite et les coupures en font partie ! Les soins de plaies locaux sont les soins les plus courants en vacances. 
  • La pommade cicatrisante pourra être un complément de votre désinfectant, pensez à en parler à votre vétérinaire avant de partir. Il s’agit également d’un soin de plaie. En revanche, si la taille de la blessure ou si l’aspect n’évolue pas dans le bon sens, contactez votre vétérinaire qui vous prescrira un produit adapté.
  • Comme pour les humains, le sérum physiologique est un incontournable dans nos trousses de secours. Petite plaie, gêne dans l’œil… le sérum physiologique permet de rincer et d’apaiser. On constate souvent cela lorsque l’on a une poussière ou un gravier dans l’œil. Vous pouvez d’ailleurs acheter ce produit directement en pharmacie.
  • On ne le répétera jamais assez : un traitement anti-puces / anti-tiques est essentiel lorsque l’on part en vacances, surtout si vous partez dans le sud de la France ou sur le pourtour méditerranéen puisque votre compagnon peut souffrir de la leishmaniose, transmise par les piqûres de moustiques (phlébotomes). Cette protection antiparasitaire est donc primordiale et fait d’ailleurs partie de la médecine préventive vétérinaire. En fonction de votre destination et de la santé de votre animal, votre vétérinaire vous prescrira les produits les plus adaptés.
  • Parfois, avec le stress du voyage ou le changement de température, votre chien peut avoir de la diarrhée. Nous vous conseillons donc un traitement qui permet de soutenir la flore intestinale ; il s’agit de probiotiques. A noter : évitez de donner des glaçons à votre chien pour le rafraîchir, car cela favorise les désordres intestinaux. 
  • Si votre animal a déjà été malade et a déjà vomi, votre vétérinaire vous a certainement prescrit un anti-vomitif. Si ce médicament n’est pas encore périmé, il peut être utile de l’emporter avec vous. Un vomissement isolé n’est pas un symptôme nécessitant une consultation vétérinaire mais plusieurs vomissements peuvent l’être. Au moindre doute, n’hésitez pas à appeler un vétérinaire pour lui demander conseil et prendre rendez-vous si nécessaire.
  • Si votre compagnon a l’habitude de manger ce qu’il trouve sur son passage, il n’est pas impossible qu’il fasse une intoxication. Aussi, nous vous conseillons d’apporter du charbon végétal activé. Ce produit n’est pas absorbé par la muqueuse digestive et va donc tapisser la paroi digestive. Le charbon va réduire l’absorption de molécules potentiellement toxiques par l’organisme en limitant leur passage dans le sang. Dans tous les cas, si vous avez le moindre doute concernant une intoxication, contactez votre vétérinaire car cette ingestion peut entraîner une hospitalisation vétérinaire

Le matériel indispensable pour pratiquer des soins à votre chien

Certains objets sont très utiles lorsque l’on part en vacances et font partie des indispensables de la trousse de secours pour son chien. Voici notre liste (non exhaustive) :  

  • Chez vous ou en vacances, il est important de toujours avoir une pince anti-tique à portée de main. Il est important de contrôler le poil de votre chien après chaque promenade et de retirer la ou les tiques si vous en voyez. Si vous constatez un changement de comportement de votre chien ou des symptômes inquiétants, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire. 
  • Les compresses vous seront utiles si votre chien se blesse, notamment en cas de traitement de plaie ou si vous lavez ses yeux ou ses oreilles. Le coton peut laisser quelques peluches, ce qui n’est pas le cas des compresses. Pour le confort et le bien-être de votre animal, mieux vaut donc choisir les compresses lors des soins locaux.
  • Après avoir désinfecté la plaie, la gaze et les bandages permettent de faire un pansement si votre chien se blesse. En cas de blessure, il est bien sûr recommandé de prendre rendez-vous chez un vétérinaire proche de votre lieu de vacances. Vous pouvez cependant arrêter l’hémorragie grâce au pansement. 
  • Afin de fixer les pansements ou bandages, veillez à mettre des bandes adhésives dans la trousse de secours de votre chien. Le but est de ne pas embêter plusieurs fois votre chien, surtout s’il est douloureux. Aussi, un pansement correctement fixé ne bougera pas, ce qui évite la manipulation de votre compagnon.
  • Afin de couper les compresses, les bandages ou les poils autour d’une blessure, il est nécessaire d’avoir des ciseaux. Par sécurité, optez pour des ciseaux à bouts ronds
  • La pince à épiler est très pratique pour enlever les échardes ou les corps étrangers de la peau. On pense notamment aux épillets ou morceaux de verre qui peuvent être douloureux. Après le retrait du corps étranger, désinfectez la plaie et prenez rendez-vous chez votre vétérinaire pour un contrôle.
  • Dans le cas où votre animal saignerait, n’hésitez pas à mettre des gants. Il est également recommandé d’en mettre dans le cas où votre chien reviendrait de promenade avec un produit toxique sur lui. Les gants ont deux fonctions : ils vous permettent de vous protéger de substances toxiques et de rester stérile lors des soins de plaie. 
  • La seringue sans aiguille est très pratique si vous avez besoin d’hydrater ou de donner à manger à votre chien. Si votre animal est malade et qu’il ne boit plus ou ne mange plus, ce sera donc à vous de l’aider. Il existe des seringues de différentes tailles. Aussi, en fonction du gabarit de votre chien, votre vétérinaire vous conseillera la plus adaptée. 
  • Un essentiel de la trousse de secours est bien évidemment le thermomètre puisque c’est le premier réflexe à avoir si vous pensez que votre animal est malade. Un chien est dit « normotherme » si sa température est comprise entre 38°C et 39°C. Dans le cas où sa température est plus basse ou plus haute, il convient de contacter rapidement un vétérinaire proche de votre lieu de vacances car il s’agit-là d’une urgence. Vous pouvez bien sûr ajouter un lubrifiant à base d’eau dans le kit de secours afin de faciliter l’insertion du thermomètre rectal.
  • Parfois inconfortable pour eux mais très utile, la collerette est l’un des principaux objets à emporter avec vous en vacances. La taille de la collerette varie en fonction du gabarit de votre chien. Aussi, faites-vous conseiller par les ASV de votre clinique qui vont délivreront la taille adaptée à la tête de votre animal. Afin d’éviter que la plaie ne s’infecte ou ne s’agrandisse, le port de la collerette est le premier réflexe à avoir avant de consulter votre vétérinaire.
  • La muselière a souvent mauvaise presse et pourtant, elle peut s’avérer pratique dans plusieurs cas. Bien que l’on connaisse par cœur le caractère et le comportement de notre chien, on ne peut pas prévoir sa réaction en cas de douleur et de stress. Aussi, la muselière permet de vous protéger d’une potentielle morsure et permet de protéger votre chien d’une blessure. À savoir, le règlement intérieur de certains lieux demande à ce que les chiens soient muselés. 
  • Enfin, la couverture de survie fait partie des essentiels en cas de blessure grave ou de choc puisqu’elle permet de maintenir la chaleur corporelle du chien. 

Le contenu du kit de secours chien doit être personnalisé

Nul besoin de préciser que vous connaissez la santé de votre animal, tout comme votre vétérinaire. Il est donc important d’emmener avec vous ses traitements médicamenteux en cours. Votre vétérinaire pourra vous délivrer une ordonnance pour prolonger le traitement de votre chien si besoin.
L’alimentation de votre compagnon fait partie de son traitement. On pense par exemple aux chiens souffrant de surpoids ou de troubles gastro-intestinaux, aux chiens souffrant de problèmes urinaires ou de problèmes dermatologiques. La nutrition vétérinaire est un vrai sujet puisqu’elle peut être thérapeutique. Il est donc fortement conseiller de continuer son alimentation pendant les vacances. Vous pouvez emporter son paquet de croquettes avec vous ou vous le faire livrer directement sur votre lieu de vacances.
Bien sûr, il est conseillé d’emporter avec vous son carnet de santé qui pourra vous être utile si vous allez chez le vétérinaire.

Où ranger la trousse de secours de votre chien ?

La trousse de secours de votre animal doit être facilement accessible en cas d’urgence. Peu importe les activités que vous ferez avec lui, randonnée, paddle, baignade, bateau… il est important d’emporter le kit de secours de votre famille et de votre chien avec vous.  

À noter que la trousse de secours de votre chien doit être accessible pour vous mais inaccessible pour lui afin d’éviter qu’il se blesse ou ingère les produits. 

Le mieux sera toujours de ranger sa trousse de secours à côté de la vôtre afin de la retrouver plus facilement. D’ailleurs, certains produits pourront également vous servir, on pense notamment au désinfectant, au sérum-physiologique, aux compresses, aux gants en latex, à la couverture de survie. 

Vous pouvez bien sûr acheter des trousses de secours toutes faites, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre vétérinaire avant de partir.  

Certains produits sont disponibles directement en pharmacie, comme les bandages, le thermomètre rectal, les ciseaux à bouts ronds, la pince à épiler, la pince tire-tique, ou encore les gants en latex. Vous pouvez donc acheter ces produits quand vous ferez vos achats pour votre propre trousse de secours.  

Enfin, la gamelle pliable est toujours très pratique lors des balades et voyages en voiture ou en train. N’hésitez pas à la glisser dans vos affaires, tout comme son sachet de friandises préférées qui pourront être précieuses pour rappeler votre compagnon auprès de vous !  

Pour les chiens de petit gabarit, prévoyez un sac de transport lors de vos voyages en voiture et pour les chiens de plus grand gabarit, prévoyez une caisse de transport solide ou une ceinture de sécurité fixée à son harnais. 

Lors de vos promenades et par mesure de sécurité, n’hésitez pas à fixer un tracker GPS à son collier ou à son harnais. Et bien sûr, n’oubliez pas que l’identification vétérinaire de votre animal est obligatoire, prenez rendez-vous chez votre vétérinaire si votre chien n’est pas encore identifié. 

Vous avez un chat ? N’hésitez pas à découvrir notre article dédié à la trousse de secours pour les chats afin de prévoir tout le matériel pour votre petit félin. 

Et si vous avez la moindre question avant votre départ, prenez un rendez-vous vétérinaire afin d’obtenir davantage de conseils ou d’effectuer des soins vétérinaires à votre compagnon.